Stratégie, les 6 MUST 2013. 1/6: LA VIDEO !

Stratégie, les 6 MUST 2013 à intégrer dans votre entreprise !

Petit récap’ pour les gens informés mais PRESSES !

1/ LA VIDEO

Quelques chiffres sur la vidéo :

-> Le 2ème moteur de recherche après Google est YouTube. Il devient indispensable d’être présent sur Google ET youTube. Sur YouTube pour être bien référencé sur Google et aussi parce que de plus en plus de recherches se font directement sur YouTube sans passer par Google.

->La 4G arrive sur les mobiles et les vidéos sont donc de plus en plus faciles à voir sur les téléphones mobiles. Par conséquent, la visualisation des vidéos augmente : +19% de partage de vidéos au premier trimestre 2013. Et ce n’est que le début.

->Des clients qui ont visionné des vidéos de produits sur Internet sont 144% plus enclin de rajouter ces produits à leur panier que les autres clients.

->Les visiteurs qui ont regardé une vidéo ont un passage à l’acte 85% supérieur aux autres visiteurs.

Quelques chiffres qui datent de l’année dernière mais qui sont néanmoins très parlants :

-> 294M de vidéos visionnées en France en février 2012

->+ 48,3% : augmentation du nombre d’annonceurs vidéos au 1er trimestre 2012. Les marketeurs mettent de plus en plus la vidéo au cœur de leur stratégie de Communication.

->+ 35% : augmentation du nombre de campagnes vidéo online au 1er trimestre 2012

->10% des vidéos en ligne sont désormais consultées depuis un support mobile dans le monde, au premier trimestre 2013 contre 4 % un an auparavant. C’est 20 % de plus qu’au trimestre précédent. 33% de ces 10 % proviennent des tablettes.

La moitié du temps de connexion des mobinautes est même consacrée à la vidéo révèle aujourd’hui Ooyala dans son étude Global Video Index Q1 2013.

Les secteurs les plus actifs sur ce marché : la grande consommation avec plus de 100 campagnes vidéo diffusées sur l’ensemble des supports vidéo français. Le secteur Ciné/TV /Musique gagne, pour sa part, une place et devient le 2ème secteur le plus actif. La beauté et la santé se placent quant à elles en 4ème position avec 8 campagnes vidéo, enregistrées sur le seul premier trimestre.

Il y a plusieurs types de vidéos. Exemples :

Corporate 

Saint Gobain :

 

Animation

No Child for sale: http://visual.ly/no-child-sale?autoplay=1&utm_campaign=website&utm_source=sendgrid.com&utm_medium=email

WiziApp:

Viral

Les bébés Evian :

 

Contrex :

On vous a probablement dit ou vous avez lu que faire de la publicité vidéo coûte cher… Eh bien YouTube a mis en place des solutions afin de permettre aux petites et moyennes entreprises de pouvoir diffuser leur publicité comme sur Google avec le système Adwords, avec des frais mesurés : « Vous ne payez que lorsque les internautes choisissent de visionner votre vidéo” : c’est le système TrueView.

Il y a 4 façons de présenter votre publicité vidéo sur youtube. Mais pour chaque formule de visionnage, la méthode de paiement reste la même : pay per view. Pas de clic, pas de view, rien à payer ! http://www.youtube.com/yt/advertise/fr/trueview.html

La vidéo s’avère aujourd’hui un outil indispensable à toute stratégie de Communication comme l’indiquent les chiffres et faits cités auparavant. Les moteurs de recherche multiplient les initiatives afin que toute entreprise quel que soit sa taille et ses moyens, puisse avoir les moyens de diffuser ses vidéos. Tout comme la question d’avoir un site internet ou pas, être sur les médias sociaux ou pas, ne se pose plus aujourd’hui puisque c’est une évidence, il en est de même pour la vidéo.

La vraie question est : COMMENT ?

Quel type de vidéo réaliser ? Quels moyens investir ? Où diffuser ? Quel prestataire choisir ?

GC&Cie est là pour vous conseiller, vous accompagner dans vos démarches. N’hésitez pas à nous contacter, nous sommes à votre service !

Géraldine Cavagnon

 

7 réflexions au sujet de « Stratégie, les 6 MUST 2013. 1/6: LA VIDEO ! »

  1. Bonjour Géraldine,

    Merci pour cet article. Tu as raison de le souligner, la vidéo va représenter dans les années à venir une grosse partie des interventions sur la toile.

    Simplement, les candidats hésitent tant les contraintes techniques sont importantes au départ et les budgets peuvent littéralement s’envoler.

    Moi-même étant entièrement équipé pour produire des vidéos professionnelles, je traîne des pieds à l’idée de m’y mettre.

    Il faut une pêche d’enfer, beaucoup d’énergie et beaucoup de travail (en plus) pour réaliser des montages en apparence simples et fluides.

    Quand ce ne sont pas des compétences d’acteur pour faire vibrer les foules.

    Cela ne s’adressera pas à tout le monde !

    1. Bonjour Rafael,
      Merci pour ton partage d’expérience. Effectivement, passer soi-même devant la caméra est un challenge technique mais aussi humain !
      Outre, se filmer soi-même, il y a aussi les options vidéos corporate et animation. Mais il faut un peu de budget…
      Après, comme la vidéo se démocratise de plus en plus, je pense que les prix des vidéos vont chuter et que des moyens techniques vont se développer pour rendre la prise de vidéo et le montage plus rapides et faciles…
      Je garde pourtant la même conclusion que toi: cela ne s’adresse pas à tout le monde !

      Pour ceux qui ne feront pas de vidéos, on utilisera l’emailing qui est un excellent moyen de se faire connaître aussi.
      Ici, il n’y a pas de problèmes. Il n’y a que des solutions ! 🙂

  2. Bloqué pendant trois ans, YouTube risque à nouveau de subir les foudres de la justice turque. En début de semaine, la plate-forme vidéo a rétabli les vidéos caricaturant le fondateur de la République turque. Or, la législation locale interdit les « crimes commis contre Atatürk ».

    1. Bonjour Jerold, merci pour le partage de cette information. Il existe effectivement de la censure sur internet dans le monde… Il faut bien sûr faire attention au contenu vidéo que l’on diffuse pour éviter d’être banni !

  3. site le plus visité au monde selon Alexa , avec 3 à 4% des pages vues visitées à l’échelle mondiale. Les statistiques sont à peine croyable et démontre la bonne santé de l’entreprise. Selon Youtube, les 800 millions d’utilisateurs visionnent en moyenne 96 vidéos par mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *