Définitions

A/B Testing

L’A/B testing est une procédure utilisée en marketing et qui permet de mesurer l’impact d’un changement de version d’une variable sur l’atteinte d’un objectif (clic, validation, remplissage d’un formulaire, etc..). Au sens strict, un test A/B permet de tester 2 versions de la variable, un test A/B/C  » 3 versions, etc..

L’A/B testing est utilisé dans le domaine du marketing digital pour tester des emails, des pages web, des landing pages, des formulaires, des visuels publicitaires, etc. Les gros sites marchands ont des équipes dédiées à la mise en place continue de tests A/B et de tests multivariés.

Le test A/B peut comparer 2 options initiales à part égales ou 1 option challenger contre l’option déjà utilisée.

Un test A/B peut par exemple permettre de tester 2 objets pour un même message email en observant le taux d’ouvertures et de clics ou 2 couleurs ou 2 textes pour un bouton de validation. Dans le dernier cas la mesure de la meilleure formule se fait grâce à un outil de web analytique.

Source : http://www.definitions-marketing.com/definition/a-b-test/

Brand Equity

La brand equity ou notion de capital de marque est apparue dans les années 1980 lorsque des opérations spectaculaires de rachat de marque ont montré que la valeur d’une marque ne reposait pas que sur le chiffre d’affaires qu’elle générait.

La brand equity peut être définie comme l’ensemble des attitudes et comportements de consommateurs associés à une marque.

La brand equity peut se traduire par une valorisation financière basée sur des études et sur les investissements de communication passés.

Selon Aaker, le capital de marque est la résultante de 5 facteurs qui sont : la fidélité, la notoriété, la qualité perçue, les associations de marques et les autres atouts liés à la marque.

Source : definitions-marketing.com

Branding

Le terme de branding désigne généralement une logique d’action marketing ou publicitaire qui cherche à positionner une marque dans l’esprit du consommateur.

Une logique de branding recherche des effets publicitaires plus qualitatifs (attitude, notoriété, image,..) que quantitatifs (ventes immédiates, visites en points de ventes, etc).

Crowdfunding ou Financement Participatif

Le financement participatif (en anglais crowdfunding ou sociofinancement au Québec) est une expression décrivant tous les outils et méthodes de transactions financières qui font appel à un grand nombre de personnes afin de financer un projet.

Ce mode de financement se fait sans l'aide des acteurs traditionnels du financement, il est dit désintermédié. L'émergence des plateformes de financement participatif a été permise grâce à internet et aux réseaux sociaux, complétant ou remplaçant la traditionnelle souscription. Cette tendance s'inscrit dans un mouvement plus global : celui de la consommation collaborative et du crowdsourcing.

Le financement participatif comprend différents secteurs tels que le don («donation crowdfunding»), la récompense (ou don avec contrepartie), le prêt (aussi appelé «credit crowdfunding», «crowdlending»,  «peer-to-peer lending» ou «prêt participatif»), l'investissement en capital («equity crowdfunding»).

Source : wikipedia

CTA - Call To Action

Le Call To Action est une formulation incitant le contact publicitaire ou le destinataire d’un document de marketing direct à entreprendre plus ou moins immédiatement une action recherchée par l’annonceur (cliquez ici, participez au tirage au sort, appelez le 800.. ; ...).

Même si l’opportunité d’action est déjà identifiée par le contact (un bandeau publicitaire est par définition cliquable) les études ont largement prouvé que la formulation et la mise en évidence d’un "call to action" favorisent le taux de réponse.

Les "Call To Action" constituent un facteur clé de l’efficacité des publicités interactives, des éléments de marketing direct ou des pages web dédiées à la conversion.

Logiquement les "Call To Action" utilisent généralement des verbes d’action.

Campagne Marketing

Une campagne marketing est un ensemble cohérent d’actions marketing entreprises sur une même période et visant à promouvoir le même produit ou service.

Une même campagne marketing peut comprendre par exemple un volet publicité, un volet marketing direct et un dispositif promotionnel.

Le terme de campagne marketing est parfois utilisé dans un sens restrictif pour ne désigner qu’une action marketing (campagne phoning, campagne de publicité, etc.).

Communication Corporate

La Communication Corporate regroupe l’ensemble des actions de communication qui visent à promouvoir l’image de l’entreprise ou d’une organisation vis à vis de ses clients et différents partenaires.

La Communication Corporate se distingue classiquement de la communication de marque dans la mesure où c’est l’organisation qui est promue et non directement ses produits ou services.

Le terme anglais de communication corporate a pour équivalent en français celui de Communication institutionnelle.

E-commerce

Le e-commerce ou commerce électronique regroupe l’ensemble des transactions commerciales s’opérant à distance par le biais d’interfaces électroniques et digitales.

Le e-commerce englobe essentiellement les transactions commerciales s’effectuant sur Internet à partir des différents types de terminaux (ordinateurs, tablettes, smartphones, consoles, TV connectées) mais également celles réalisées à partir d’applications spécifiques (applications mobiles) qui ne font pas toujours appel aux protocoles Internet.

Le e-commerce est devenu le principal canal de la vente à distance ce qui explique le remplacement du terme de vente par correspondance par celui de vente à distance.

Selon la Fevad, le chiffre d’affaires du e-commerce français s’est élevé à 57 milliards d’€ pour l’année 2014 avec un panier moyen de 81 Euros et pour un total de plus de 150 000 sites marchands.

Le e-commerce ne recouvre qu’une partie des enjeux du commerce sur Internet car la présence des entreprises sur Internet influence également les achats réalisés en points de vente ou par d’autres canaux.

E-réputation

L’e-réputation peut être définie comme l’image véhiculée et / ou subie par une entreprise ou une marque sur Internet et autres supports numériques. L’e-réputation peut également s’appliquer à un produit ou service.

L’e-réputation est le résultat en terme d’image des contenus produits et diffusés par l’entreprise, mais aussi et surtout celui des contenus produits par les internautes sur les blogs, réseaux sociaux, plateformes d’échanges vidéos, forums et autres espaces communautaires.

La contribution de l’e-réputation est de plus en plus importante dans la réputation et l’image globale de l’entreprise. Pour de nombreux secteurs d’activité, elle devient même l’élément essentiel de la réputation et de l’image.

La montée en puissance de l’e-réputation se traduit par des pratiques et fonctions d’e-réputation management.

Pour une définition plus complète et un recueil de définitions sur l’e-réputation, voir : caddereputation.over-blog.com

L’e-réputation est une donnée particulièrement difficile à mesurer et analyser. Cette mesure doit en effet prendre en compte la nature de propos tenus (analyse sémantique), mais également la popularité des pages ou contenus sur lesquels ces opinions sont présentes.

Un exemple de démarche d’analyse de l’e-réputation (source Lingway) :

Un exemple de synthèse sur les avis et opinions pour une banque en ligne :

Source : http://www.definitions-webmarketing.com/Definition-E-reputation,1115

Inbound Marketing

L’Inbound Marketing désigne le principe par lequel une entreprise cherche à ce que ses prospects ou clients s’adressent naturellement ou spontanément à elle en délivrant des informations utiles ou des services à travers une politique de Marketing relationnel.

L’Inbound Marketing s’oppose au "Marketing traditionnel" qui vise à "imposer" l’entreprise et ses produits à travers la publicité et les techniques promotionnelles.

La présence Internet et la gestion des leads est souvent la clé de l’Inbound Marketing

KPI - Key Performance Indicator

KPI est un acronyme pour Key Performance Indicator.

Les KPI ou ICP (indicateurs clés de performance) peuvent être utilisés , entre autres, dans le domaine du management au sens large, dans le domaine du marketing ou dans le domaine de l’analyse d’audience d’un site web.

Dans un contexte marketing, les KPI sont utilisés pour déterminer les facteurs pris en compte pour mesurer l’efficacité ou la rentabilité d’une campagne. Pour une action de marketing direct, les KPI retenus peuvent être par exemple le nombre de catalogues demandés, le nombre de commandes effectuées et le C.A. généré.

Les KPI sont très utilisés dans le pilotage et la web analytique des sites web.

Source: http://www.definitions-marketing.com/Definition-KPI-marketing

Marketing

Le marketing peut être défini comme l’ensemble des actions ayant pour objectifs d’étudier et d’influencer les besoins et comportements des consommateurs et de réaliser en continu les adaptations de la production et de l’appareil commercial en fonction des besoins et comportements précédemment identifiés. (définition adaptée de celle du journal officiel définissant la mercatique).

Sur la base de cette définition, le marketing comprend donc :

Les champs disciplinaires consacrés à l’étude des besoins.
études de marché
études qualitatives
études quantitatives
comportement consommateur ....

Les outils destinés à influencer les besoins, essentiellement sous forme de communication marketing et commerciale.
communication publicitaire
marketing direct
promotion des ventes
relations publiques
les actions et dispositifs de fidélisation (CRM) ....

Les actions et dispositifs d’adaptation aux besoins et comportements qui se retrouvent essentiellement dans le cadre du plan de marchéage ou marketing mix.
politique produit
politique de prix
politique de communication
politique de distribution

Le terme de marketing est officiellement traduit en français par celui de mercatique, mais l’usage de ce dernier n’a pas réussi à s’imposer dans les pratiques professionnelles

SOURCE: http://www.definitions-marketing.com/Definition-Marketing

Média

Un média est un moyen de diffusion d’informations non personnalisées.

Dans un contexte Marketing et publicitaire on distingue généralement les 5 médias publicitaires traditionnels (TV, Presse, Affichage, Radio, Cinéma) auquel s’est ajouté Internet comme sixième média.

Au sein des différents médias, on distingue les supports publicitaires.

Média Sociaux

Le terme de Médias Sociaux désigne les sites Internet permettant à leurs membres d’établir ou d’intégrer des réseaux d’amis ou connaissances professionnelles et de participer à la vie de ces réseaux à travers la mise à disposition d’outils et interfaces de présentation, de Communication et d’interaction.

Les Médias Sociaux les plus connus sont Facebook, Twitter, Viadeo et Youtube. Au vu de leur succès d’audience, les médias sociaux constituent désormais des médias ou supports à prendre en compte dans le cadre de l’action Marketing ou publicitaire.

Online
En ligne, sur internet, sur des supports digitaux

Offline
Sur aucun support digital

Packaging

Le packaging désigne normalement l’emballage extérieur ou le conditionnement visible du produit.

La notion de packaging sous entend la prise en compte de la fonction de communication, de vente et de séduction exercée par l’emballage dans le lieu de vente et éventuellement après l’achat.

Les missions principales du packaging sont :

Attirer l’attention de l’acheteur dans les rayons
Communiquer un message (nature, avantages, forces du produit,..)
Déclencher l’achat
Séduire après l’achat
Faciliter l’usage
Faciliter la logistique en aval

Le packaging joue donc un rôle évident en point de vente, mais peut également contribuer à la fidélisation après l’achat.

Les choix relatifs au packaging sont de plus en plus influencés par les contraintes environnementales.

Print

Désigne l’ensemble des supports imprimés utilisés en marketing : catalogues, prospectus, mailings papier…

Source: http://www.e-marketing.fr/Definitions-Glossaire/Print-239714.htm#.VhaBoPntmko

Référencement

Le référencement est un terme pouvant prendre différentes significations dans le domaine Marketing et commercial.

Historiquement, le terme de référencement désignait surtout le fait pour un industriel d’avoir un produit inclus dans l’assortiment d’un ou plusieurs points de vente avec le plus souvent une procédure de référencement auprès d’une centrale de référencement d’une enseigne de grande distribution. Pour cette signification, se reporter à référencement auprès de la distribution.

Ce type de référencement concerne aussi l’activité B to B. Il peut être nécessaire d’être référencé auprès d’un service achat pour pouvoir fournir un produit ou une prestation à une entreprise. On peut également parler de référencement auprès de prescripteurs. Un organisme de formation peut être par exemple référencé auprès d’un organisme collecteur.

Le développement d’Internet a également donné un autre sens marketing au terme de référencement. Il s’agit alors de la problématique d’apparition en position favorable dans les résultats naturels des moteurs de recherche. On parle alors de référencement naturel.

SEA - Search Engine Advertising

SEA est l’abréviation pour Search Engine Advertising qui signifie littéralement publicité sur les moteurs de recherche. Le SEA désigne donc l’utilisation de liens commerciaux ou publicitaires sur les moteurs de recherche.

L’essentiel des investissements des annonceurs dans le domaine du SEA se fait sur Google à travers sa plateforme de liens commerciaux AdWords.

Le SEA est une des deux composantes du search engine marketing (SEM) avec le référencement naturel (SEO). SEM = SEO + SEA

SEO - Search Engine Optimization

SEO est l’acronyme de Search Engine Optimization qui est couramment utilisé par les praticiens pour désigner le référencement naturel.

Le SEO constitue avec les liens commerciaux les deux grandes composantes du search engine marketing.

Pour plus de détails sur les techniques de SEO, voir référencement naturel.

SEM - Search Engine Marketing

Le Search Engine Marketing ou SEM regroupe l’ensemble des techniques permettant de tirer un profit Marketing et commercial de l’activité de recherche d’informations sur Internet qui s’opère sur les moteurs de recherche.

Le Search Marketing vise à s’appuyer sur l’activité de recherche produits ou services effectuée dans un logique d’intention d’achat, mais également de façon moins directe de profiter de l’activité de recherche plus générale qui n’a pas forcément pour vocation de préparer un achat.

On distingue généralement deux grandes composantes au sein du Search Engine Marketing : le référencement naturel et les liens commerciaux. On peut y ajouter éventuellement des inscriptions sur des annuaires spécialisés, mais cette pratique revêt beaucoup moins d’importance et reste confidentielle.

Certains praticiens ou observateurs ont parfois tendance à considérer que le search marketing ne concerne que les liens commerciaux et "l’opposent" au référencement naturel ou SEO (Search Engine Optimizaion).

Ce point de vue est discutable, car il revient à se focaliser sur les aspects techniques du référencement naturel et à sous estimer sa dimension Marketing pourtant très présente.

La position de l’auteur de ce glossaire est donc de considérer le Search Engine Marketing comme un ensemble regroupant à la fois les techniques d’utilisation et d’optimisation des liens commerciaux et celles du référencement naturel qui est une technique Marketing à part entière.

La quasi-totalité de l’activité de recherche d’information s’effectuant sur les moteurs de recherche, on peut considérer, en simplifiant, que "Search Engine Marketing" et "Search Marketing" sont des expressions analogues. Cette dernière appellation est cependant normalement un peu plus large puisqu’elle prend également en compte la faible part des activités de recherche d’information qui ne s’opère pas sur les moteurs de recherche.