Créez une Newsletter qui fidélise !

Créez une Newsletter qui fidélise

10 points à observer…

Vous possédez un site web ? Un blog ?
Vous avez des visiteurs mais ne savez pas comment les fidéliser efficacement sur le long terme ?
Alors la Newsletter est faite pour vous !
Exercice primordial du marketing, GC&Cie aborde aujourd’hui ce sujet afin que vous ayez toutes les clés en main pour créer une newsletter qui plaît et fidélise !

Avant tout, qu’est-ce qu’une Newsletter exactement ?

« Lettre d’information » en Français, la Newsletter est un document envoyé à une fréquence déterminée au préalable par e-mail à une liste de diffusion.
Elle permet à un utilisateur de recevoir directement et régulièrement dans sa boîte e-mail des informations concernant l’entreprise ou la marque à qui il est abonné. Il peut donc être tenu rapidement et facilement au courant de votre actualité, consolidant ainsi la relation entreprise / client.
L’objectif final étant de créer et maintenir la relation par l’information afin de vendre des produits ou services qui intéressent l’abonné.

Mais pour cela, encore faut-il qu’il s’y abonne, qu’il la reçoive correctement et non dans ses spams, qu’il souhaite la lire et qu’il le fasse !
Autrement dit, il y a un bon nombre de paramètres à gérer pour rendre votre newsletter efficace et rentable !

logo-newsletter-GC&Cie
logo-newsletter-GC&Cie

Pour vous accompagner dans cette démarche, voici quelques conseils :

1/ Encouragez et facilitez la démarche d’abonnement
Pour que vos utilisateurs reçoivent et consultent votre Newsletter, encore faut-il qu’ils s’y abonnent !
Placez de manière visible sur votre site un formulaire d’inscription à votre newsletter. Ne demandez pas trop d’informations au risque de décourager l’internaute, une simple adresse e-mail, un nom et un prénom sont bien souvent suffisants !

 

2/ Définissez vos objectifs et votre stratégie
Avant de démarrer n’importe quelle action, il est important que tout soit clair dans votre esprit. Vous devez avoir un but à atteindre et une stratégie pour y arriver. Déterminez le public ciblé, ses attentes, où vous souhaitez l’emmener, comment combler ses désirs.
Lancer une newsletter sans définir ces paramètres, c’est comme partir en expédition sans savoir où, ni avec qui, et sans équipement !

3/ Soyez régulier dans la publication, et ce dès le début
Lorsqu’un internaute s’abonne à votre newsletter, il accepte votre promesse d’une diffusion régulière.
Il est important que vous l’honoriez ! N’hésitez pas à mentionner la fréquence de publication: hebdomadaire, mensuelle… Peu importe, le principal est que l’internaute le sache et surtout que vous vous y teniez ! Si vos abonnés ne reçoivent pas votre message à la date annoncée, ils risquent de se poser des questions… !

4/  Optimisez votre message pour ne pas être considéré comme Spam
La plupart des boîtes e-mail vers lesquelles vous écrirez sont équipées d’un filtre anti-spam. C’est-à-dire qu’elles filtrent les messages selon des critères précis, ceux qui y correspondent sont automatiquement envoyés dans le dossier Spam.
Ceci est le pire ennemi de votre newsletter. LE barrage entre vous et vos abonnés.
Heureusement, il existe quelques mesures simples. Par exemple, n’utilisez jamais de points d’exclamation ( !), de majuscules et de mots comme « gratuit », « cadeau » etc dans le sujet de votre e-mail. Evitez aussi tout caractère spécial.
Dans le corps de l’e-mail, placez des images, mais pas trop, et évitez l’envoi de pièces jointes.
Tout ceci évitera à votre newsletter d’être classée automatiquement comme spam.

5/ Donnez à vos abonnés la possibilité de se désinscrire
Lorsqu’un abonné souhaite ne plus recevoir de newsletter, il a deux possibilités : cliquer sur un lien de désinscription, ou classer l’e-mail comme spam. Plus votre newsletter sera classée comme spam, plus vous serez suspect aux yeux des filtres. Ainsi, il est bien plus avantageux pour vous de voir un utilisateur se désabonner plutôt que de vous classer comme spam.
Placez dans l’en-tête de votre message un lien clair et accessible pour se désinscrire de votre liste de diffusion, donnez à l’internaute cette liberté, le retenir à tout prix peut se retourner contre vous.

6/ Choisissez bien l’objet de l’e-mailing de la newsletter !

C’est ce qui donne envie à l’abonné de cliquer sur l’e-mail et de le lire ! Repensez à vos cible, à leurs attentes, et trouvez un titre qui pourrait leur donner envie de consulter votre newsletter !

7/ Soignez le design de vos e-mails

Newsletter Lu
Exemple de newsletter: LU

Si l’abonné à envie de fermer votre newsletter à la simple vue de son apparence, votre contenu, aussi recherché soit-il, passera inaperçu. Soyez ergonomique, respectez la charte graphique de votre marque, faites attention à ce que la couleur de fonds de votre newsletter n’éclipse pas celle de votre texte et le rende illisible. Pensez avant tout au confort de lecture de l’internaute !

8/ Proposez des contenus pertinents
Ne vous contentez pas d’envoyer à vos lecteurs les informations sur votre société, mettez-vous à leur place : réfléchissez à ce qu’ils veulent recevoir, savoir de vous ! Analysez les raisons pour lesquelles ils vous suivent, et soyez à l’écoute de leurs recommandations. Votre newsletter est faite pour eux avant tout, pensez à leurs désirs et comblez les !
Si vous n’avez pas d’idée, posez-leur les questions avec un petit sondage !

9/ Pensez à promouvoir votre Newsletter !
Si cette dernière est un succès, alors faites le savoir à ceux qui ne sont pas encore abonnés. Proposez à vos visiteurs de la découvrir, de la partager, d’en parler autour d’eux ! Ne perdez jamais de vue la stratégie d’expansion, et ne vous reposez pas sur vos acquis.

10/ Améliorez-vous constamment…
Ecumez vos statistiques dans Google Analytics, cherchez à comprendre ce qui a fonctionné, et ce qui a échoué, identifiez les bonnes comme les mauvaises habitudes, et prenez-les en compte pour la suite ! Faites en sorte que chaque newsletter soit encore meilleure que la précédente.

Suivre ces 10 points vous place sur le chemin d’une bonne newsletter.
Pour plus d’idées et de créativité, n’hésitez pas à faire appel à GC&Cie pour vous accompagner !

Géraldine Cavagnon et Vincent Fargeas

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *